LÉGISLATIVES : RENAUD MUSELIER APPORTE SON SOUTIEN AUX CANDIDATS DE LA DROITE ET DU CENTRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE ET DANS LES ALPES DE HAUTE-PROVENCE

L’heure est au rassemblement. Le député européen et Président délégué de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, s’est engagé ce vendredi 19 mai dans la campagne des élections législatives en apportant son soutien aux  élus locaux à l’heure où certains se laissent bercer par les sirènes ministérielles. L’enjeu ? Gagner le 3ème tour de l’élection présidentielle, élection déterminante pour l’avenir de la France afin de donner une majorité à la Droite et au Centre et lui permettre de redresser le pays.

D’abord en déplacement à Aubagne, pour inaugurer la 25e édition du Printemps des lycéens et des apprentis, Renaud Muselier était aux côtés de 2500 étudiants de toute la région rassemblée. Sur place, le député européen a affirmé son engagement auprès des candidats Richard Miron, adjoint au maire de Marseille et conseiller régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, de Sylvia Barthélémy, suppléante de Bruno Genzana et Présidente du Conseil de territoire du Pays d’Aubagne et de l’Étoile et Bernard Deflesselles, vice président du conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, dont la qualité et l’énergie dans leurs mandats locaux ne sont plus à prouver.

Objectif : gagner le 3e tour de l’élection présidentielle

Dans les Alpes-de-Haute-Provence ensuite, Renaud Muselier a rencontré Daniel Spagnou, maire de Sisteron et Président des maires des Alpes-de-Haute-Provence, avant d’assister à la remise des pavillons bleus, un label de qualité environnementale exemplaire qui valorise, chaque année, les communes et ports de plaisance qui mènent de façon permanente une politique de développement touristique durable.

Enfin, le Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est entretenu avec Jean-Marie Bernard, Président des Hautes-Alpes. Une rencontre importante pour réaffirmer le soutien politique à ce département stratégique, grâce notamment au « plan montagne ». L’hiver, c’est la montagne qui fait vivre la région ! Un enjeu que Chantal Eymeoud a compris depuis longtemps. Maire d’Embrun et vice-présidente de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Chantal Eymeoud est « LA » candidate aux législatives qui permettra de représenter fidèlement les intérêts des Alpes à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s