La dette publique française s’élève à 2200 milliards € représentant 100% du PIB de la France. La part du trou des régimes de retraites est évalué à 15 milliards € pour 2017 par l’Institut COE-REXECODE.
Même si Eric Woerth a réussi à stabiliser l’hémorragie et sauver nos régimes de retraite actuels par la réforme de 2010, maintenir nos acquis est devenu un enjeu national.
C’est pourquoi LR + UDI réunis dans #MajoritépourlaFrance proposent la réduction abyssale de la dette publique. Le financement de nos retraites dépend du nombre des cotisants aux régimes, c’est pourquoi nous devons progressivement allonger la durée de cotisations vers l’âge de 65 ans comme il se fait chez nos voisins. Réduire la CSG et augmenter le pouvoir d’achat en augmentant les petites retraites de 300 € et les petites pensions de reversions de 10% sont devenus nécessaires, aligner les régimes spéciaux et le régime de la fonction publique qui sont devenus anachroniques sur le régime général, enfin nous devons supprimer les charges sociales pour les emplois à domicile pour soutenir les familles dans la dépendance.

Je veux assurer le financement et la pérennité de notre système de retraite. Je vote #MajoritépourlaFrance !

LV, législatives des 11 et 18 juin, 30/05/2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s