Un terroriste islamiste a commis plusieurs attentats le vendredi 23 mars 2018 dans l’Aude. Il a tué quatre personnes et fait quinze blessés. Parmi eux, un CRS a été grièvement blessé et le lieutenant-colonel de gendarmerie, Arnaud Beltrame, a été exécuté de sang-froid par le terroriste, après qu’il a pris la place d’une des otages.

Tous les membres du Mouvement Initiative et Liberté (MIL) sont appelés à participer à l’hommage national qui sera organisé en l’honneur du lieutenant-colonel de gendarmerie, Arnaud Beltrame le mercredi 28 mars à 11h30 aux Invalides à Paris. Il est tombé en héros et représente un exemple pour tous, d’honneur, de civisme, de patriotisme et de dévouement.

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) réaffirme son soutien aux forces de l’ordre. Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) constate que les terroristes islamistes obéissent aux instructions du «Groupe État islamique», ou Al Qaida, leur donnant consigne de s’attaquer aux membres des forces de l’ordre dans un contexte de guerre internationale. Un porte-parole du groupe Etat islamique appelait les djihadistes à «attaquer les soldats des tyrans, leurs forces de police et de sécurité, leurs services de renseignements et leurs collaborateurs». Ainsi, Arnaud Beltrame est le dixième membre des forces de sécurité françaises assassiné par des terroristes islamistes en France, depuis 2012.

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) souhaite que l’enquête établisse d’éventuels défauts de prise en compte de la menace terroriste. Dans ce cas précis de Radouane Lakdim, l’obtention de la nationalité française par un marocain délinquant, déjà condamné par la justice, et peu de temps avant d’être classé «S» apparaît tout à fait anormale.

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) a eu l’occasion d’analyser encore récemment les problèmes posés par les progrès des islamistes en France. Lire la communication du MIL du 23 janvier 2018 : «En France, pas de place pour les islamistes de Daech» et la Communication du MIL du 19 février 2018 : «L’idéologie islamiste intégriste progresse en France».

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) constate que la politique de Macron n’apporte pas une réponse appropriée aux activités de la mouvance islamiste même s’il y a eu une excellente capacité de réaction des services spécialisés face aux attentats islamistes, et une réelle efficacité dans les enquêtes des forces de l’ordre. Mais, quels que soient les arguments avancés, des défauts subsistent dans la prévention de tels actes (au niveau du renseignement, des mesures préventives…). Des projets terroristes ont pu être évités, mais pas tous… Un renforcement de la prévention s’impose. Il existe des quartiers de non-droit, dont apparemment celui où résidait le terroriste. Il se développe une activité salafiste réelle en France. Elle participe à l’animation d’un «halo sympathisant» au terrorisme. Elle touche des jeunes en marge de la société et/ou appartenant à des milieux musulmans. La fascination djihadiste, éprouvée par des jeunes en rupture sociale, ayant eu à connaître la violence comme délinquants, n’existe que par l’action du mouvement salafiste en France et à l’étranger (via le net francophone).

Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) dénonce, par ailleurs, le jeu de l’extrême gauche et de l’ultra gauche. Ces mouvements viennent d’organiser à Paris une manifestation «contre les violences policières» en mobilisant des «jeunes des quartiers» sur des slogans «anti police» violents. Il existe, de fait, une convergence islamo-gauchiste. Autre signe révélateur, un ancien candidat aux législatives de la France insoumise (LFI) s’est félicité de la mort d’Arnaud Beltrame. Il a été mis en garde-à-vue pour «apologie du terrorisme».

le MIL, publication du 26/03/2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s