Se creusent aujourd’hui des fractures que nous avons trop longtemps ignorées. De plus en plus coupé de la France du réel, Emmanuel Macron a tenté hier un exercice de rattrapage médiatique.

Mais les faits sont là. Il n’apporte aucune réponse aux légitimes inquiétudes de millions de nos compatriotes.

  •
Face à l’inquiétude des huit millions de retraités frappés injustement par la hausse massive de CSG, Emmanuel Macron répond « merci ».
  •
Face au ras-le-bol fiscal des Français sur qui pèsent 4,5 milliards d’euros d’impôts supplémentaires cette année, Emmanuel Macron leur demande d’attendre.
  •
Face à l’exaspération suscitée par sa mesure technocratique de limitation de vitesse à 80 km/h généralisée, Emmanuel Macron nous dit que ce n’est qu’une « expérimentation à taille réelle de deux ans ».
  •
Face à l’angoisse que suscite la fermeture de centaines de classes d’écolesdans les territoires ruraux, Emmanuel Macron dit qu’il en a fermé moins qu’« on ne devrait ».
  •
Face à la menace que des centaines de kilomètres de petites lignes ferroviaires ne soient elles aussi fermées, Emmanuel Macron se défausse de ses responsabilités sur les régions.
  •
Face à la peur légitime du terrorisme islamiste, Emmanuel Macron se vante d’avoir fermé seulement trois mosquées salafistes et expulsé vingt étrangers radicalisés.

Emmanuel Macron apparaît totalement déconnecté des préoccupations des Français. Sa « révolution » n’est que le règne d’une technocratie indifférente aux inquiétudes de nos compatriotes.

Après une année d’exercice du pouvoir, Emmanuel Macron donne l’impression de ne pas comprendre le pays dont il est président.

Si, comme nous, vous partagez ce diagnostic ; si, comme nous, vous avez envie de porter vos valeurs et vos convictions, c’est le moment de le faire.

Oui, il est à nouveau temps de faire entendre votre voix. Celle d’une droite des convictions qui retrouve le courage de dire et le courage de faire.

Pour cela, nous comptons sur vous autant que vous pouvez compter sur notre détermination.

communication Les Républicains, vendredi 13 avril 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s