Cher amis,

En cette rentrée, les motifs d’inquiétude pour les entrepreneurs et les PME se multiplient :

  • Le prélèvement à la source, une véritable usine à gaz qui représentera des coûts techniques et de gestion supplémentaires de 1,2 milliard d’euros pour les entreprises, particulièrement les PME. Ce n’est pas le rôle des entreprises d’être les percepteurs de l’impôt. C’est pourquoi nous avons demandé au gouvernement de retirer ce projet. A l’initiative d’Eric Woerth, les parlementaires des Républicains proposent un projet alternatif très simple : un impôt mensualisé et contemporain des revenus, prélevé par l’administration fiscale, sans créer de nouvelles contraintes pour les entreprises.
  • Le report des baisses de charges prévues pour les entreprises (d’un montant de 2 milliards d’euros), faute d’avoir fait le choix de lutter contre le gaspillage de l’argent public ;
  • La baisse de 5 milliards d’euros des aides aux entreprises annoncée en mai dernier ;
  • Le projet de taxation supplémentaire des contrats courts (CDD) soutenu par les ministres de l’Economie et du Travail.

Alors que la France a la plus faible croissance d’Europe depuis le début de l’année, en raison des hausses d’impôts et de taxes qui pénalisent le pouvoir d’achat des Français, nous mettons en garde contre toute nouvelle contrainte qui viendrait peser sur nos entreprises.

Les entrepreneurs, les chefs de petites et moyennes entreprises ont-ils l’impression que la situation s’est améliorée depuis l’élection d’Emmanuel Macron ?

Non car le gouvernement élude les questions essentielles : la compétitivité de nos entreprises, la réindustrialisation, le coût et le temps de travail ou encore les contrôles excessifs qui pèsent sur les artisans et les PME.

Surtout, les employeurs ont toujours autant de mal à embaucher car le travail ne paie pas assez comparé aux revenus de l’assistanat. Nous proposons une allocation sociale unique plafonnée à 75% du SMIC pour que le travail paie toujours plus que l’assistanat.

Cher amis, nous partageons les mêmes valeurs : le travail, l’effort, le mérite, valeurs qui sont aussi celles des entrepreneurs.

Nous avons besoin de vous savoir aux côtés des Républicains pour les défendre, participer ainsi activement au redressement de la Droite et, à travers elle, au redressement à venir de notre pays.

Fidèlement.

Les Républicains

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s