Chers amis,

La France a besoin de réformes et elle doit être réformée.

Seulement, il ne suffit pas de dire aux français,  » je suis au travail  » pour calmer la colère et créer la confiance. Six français sur dix lui ont retiré la confiance.

Il ne suffit pas de dire aux français, on va limiter la vitesse de circulation à 80 km/h. En Ardèche, nous préférons entretenir nos routes et nos axes de circulation pour notre sécurité et notre confort. De toute façon, nous n’avons pas le choix !

Il ne suffit pas de dire aux français que l’on va transformer la France en start-up Nation, alors que l’on n’est pas capable de couvrir du réseau numérique et téléphonique l’ensemble de nos territoires ruraux.

Enfin, il ne suffit pas de dire aux français, que l’on va supprimer la taxe d’habitation pour les collectivités locales, comme cela vous paierez moins d’impôt. Alors qu’un maire n’est-il pas le 1er élu le plus proche de ses administrés et de la population locale ? En Ardèche, nous voulons plus. Plus de libertés et plus d’autonomie pour redonner à nos communes le pouvoir de décider et de s’adapter au terrain, où se trouvent les difficultés à traiter. Car comment l’Etat peut-il être crédible alors qu’il est lui même incapable de prendre une décision pour se réformer, redresser sa mauvaise gestion financière et son fonctionnement pléthorique ?

Si la France va mal, n’est-ce pas la faute des élites ?

Comment faire confiance au gouvernement qui rajoute sans cesse de l’huile sur le feu, pour mieux disrupter le fonctionnement et faire tomber la France telle que nous la connaissons, pour la propulser dans la mondialisation des mouvements sans règles et sans morale ? Celle de la finance, celle de l’économie de marché ultra-libérale, et celle des mouvements migratoires. Pour nous, ce sera la loi de la jungle !

Cette année, cette nouvelle année, d’autres choix pour d’autres politiques doivent être pris.

Faire de la politique c’est choisir. Choisir pour trouver des solutions à nos problèmes. Mais aussi pour trouver des solutions qui nous conviennent. Notre peuple s’est toujours relevé à la suite d’une défaite, d’une guerre, d’une catastrophe. L’espoir je l’ai. Et je veux vous le partager.

Comme pour Laurent Wauquiez, Président des LR, nos voeux vont cependant vers l’apaisement. Nous sommes entourés de serpents et il serait inutile de faire éclater la société française et de renverser la stabilité de l’Etat, il en va de notre avenir. A toujours refuser d’avancer, on s’enlise dans le déclin. Il n’y a pas de comportement républicain responsable en affichant sa démagogie. Sous le patronage de Laurent Wauquiez, nous sommes capables de travailler ensemble, c’est pourquoi nous devons rester unis pour former un bloc. Mais nous sommes aussi capables de présenter un projet d’alternance.

Cette année, les français devront choisir.

Et ce , dès le mois de mai. Soit changer les élites, soit changer de régime et d’organisation. 2019 doit rester l’année de l’espérance, une année de la reconstruction et du sursaut, car rien est figé. Reprendre le leader-ship sur la scène internationale, redonner de l’oxygène à notre économie et fabriquer du PIB, libérer la croissance et redonner à la population le pouvoir d’achat qu’elle n’a plus. Enfin, la France doit redevenir une grande nation, la Nation Française.

Chers amis, je vous souhaite du travail, une bonne année et tous mes voeux.

Vive notre territoire ardéchois et vive la France.

Laurent Vincent, membre LR de la fédération du département de l’Ardèche @LesRepublicains

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s