Le 1er devoir du politique c’est de protéger

Chers Amis,
Dans une tribune publiée ce jour dans le magazine Valeurs actuelles, le Président des Républicains, Laurent Wauquiez, rappelle à Emmanuel Macron  » qu’il est urgent d’avoir un débat sur la lutte contre le terrorisme islamiste  » à l’occasion du grand débat national :  » Parmi les sujets que le gouvernement refuse d’aborder dans son grand débat, il en est un qui nécessite une vraie discussion : la lutte contre le terrorisme islamiste. […] On assiste à chaque fois à la même mécanique qui interdit toute réflexion. Au moment de l’attentat, seules les déclarations de compassion sont autorisées ; après l’attentat, on s’empresse d’oublier en attendant le prochain. On s’interdit de réfléchir aux mesures qui pourraient être prises. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de revenir à froid sur ce débat. 
Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de cette tribune en cliquant ici :
A très bientôt,
L’équipe de la Droite Sociale

Je construis une nouvelle Droite pour défendre celles et ceux qui sont abandonnés par le Président de la République

Chers Amis,
A l’occasion de son déplacement ce jeudi à Toulouse, Laurent Wauquiez a accordé un entretien à « La Dépêche du Midi » dans lequel il indique, entre autres, que les Républicains « participeront et feront des propositions » à l’occasion du Grand débat national lancé par Emmanuel Macron :  » Les Républicains participeront et feront des propositions, car c’est une occasion de retour au dialogue entre les Français. (…] Mais ce débat doit être indépendant, libre, et il est donc inconcevable qu’il soit chaperonné par deux ministres. […] Nous allons nous engager sur trois questions: 1) Les retraités […] : pas de nouvelle augmentation de CSG jusqu’à la fin du mandat, 2) Le retrait de la mesure sur les 80 km/h qui a été une profonde erreur […] , 3) L’exigence d’exemplarité. Une profonde crise de confiance s’est ouverte entre les Français et leurs représentants politiques car les seconds ne s’appliquent pas ce qu’ils demandent aux premiers. […] « 
Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de cette interview en cliquant ici:

À bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Nous devons retrouver les vraies valeurs de notre pays : travail, effort, respect

Chers Amis,
Dans une lettre adressée à nos compatriotes et publiée ce dimanche sur les réseaux sociaux, le Président des Républicains, Laurent Wauquiez, exhorte Emmanuel Macron à « changer profondément sa politique » pour permettre à notre pays de « retrouver le calme et la sérénité » : « Notre pays se déchire et s’enfonce semaine après semaine un peu plus dans la crise. Si le Président de la république avait écouté dès le début, nous n’en serions pas là. […] Le gouvernement met de l’huile sur le feu et les extrêmes poussent le pays vers le chaos. La première responsabilité est celle d’Emmanuel Macron. Le président doit retrouver le sens des responsabilités, respecter enfin les Français et changer profondément sa politique. »
Laurent Wauquiez appelle également les représentants des gilets jaunes à « condamner sans la moindre ambiguïté les casseurs »: « Ce mouvement a porté des revendications légitimes, la reconnaissance du travail, le ras-le-bol fiscal, l’abandon des territoires. Mais les casseurs dénaturent ce message. Cette violence ne peut plus continuer. Les représentants des gilets jaunes doivent la condamner sans la moindre ambiguïté et tout mettre en œuvre pour sortir les casseurs de leurs rangs. »
Enfin, le Président des Républicains réclame à Emmanuel Macron de « vraies réponses aux cris de colère poussés par les Français » : « Si l’on veut ramener le calme, il faut répondre aux trois cris de colère poussés par les Français. Le premier, c’est de lutter contre le gaspillage de l’argent public pour baisser les impôts. […] Le second, c’est que la République veille à nouveau sur tous les territoires, la ruralité, nos villes moyennes. […] Enfin, il faut revaloriser le travail pour tous et non en laissant de côté les classes moyennes. Des retraités qui ont travaillé toute leur vie ne peuvent être condamnés à une retraite de misère, des gens qui travaillent ne peuvent se dire à la fin du mois qu’ils auraient gagné plus en restant chez eux, des étrangers qui n’ont jamais cotisé ne peuvent bénéficier du même accès à notre système de santé. »
Nous vous invitons à lire l’intégralité de la « Lettre à mes compatriotes pour retrouver le calme » de Laurent Wauquiez en cliquant ici :
A bientôt,
L’équipe de la Droite Sociale

Ma responsabilité est de créer une nouvelle droite avec un ADN économique clair : la baisse des impôts et la baisse de la dépense publique

Chers Amis,

Toute l’équipe de la Droite Sociale vous souhaite une excellente année 2019 !

Nous vous remercions pour votre précieux soutien en 2018. Grâce à vos dons et vos adhésions, nous avons pu poursuivre notre action aux côtés de Laurent Wauquiez, en relayant ses idées, ses propositions et ses actions en tant que Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la nouvelle Droite qu’il reconstruit au service de vos valeurs : travail, mérite, famille et autorité.

Aujourd’hui, une nouvelle année commence et nous savons qu’ensemble nous allons préparer l’alternance dont notre pays a besoin. Merci de votre engagement !

Dans une interview au journal les Echos publiée ce jeudi, le Président des Républicains dénonce l’échec sans appel de la politique économique d’Emmanuel Macron et exhorte le gouvernement à « remettre à plat » toute la fiscalité : « La politique économique d’Emmanuel Macron est un échec. […] Il faut engager un vrai plan de réduction de la dépense publique qui s’accompagne d’un big bang fiscal. Il existe aujourd’hui 350 impôts et taxes, des niches fiscales partout, le système est illisible et imprévisible. Il faut supprimer des taxes, baisser les impôts, réduire le nombre de tranches. […] Si on ne change pas profondément de direction, l’économie française va dans le mur. »

Laurent Wauquiez a par ailleurs renouvelé son soutien sans faille aux « personnes qui travaillent et qui n’arrivent pas à vivre de leur travail » mais rappelle qu’il condamne avec la plus grande fermeté les violences de ces dernières semaines : « Les Républicains ont toujours été clairs sur la priorité au maintien de l’ordre et sur la condamnation des violences. […] J’ai le sentiment aujourd’hui que le gouvernement ne parvient pas à maîtriser la situation. Les Français n’attendent pas du gouvernement qu’il recherche des boucs émissaires, mais qu’il maintienne l’ordre. »

Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de cette interview en cliquant ici :

A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Seul l’état d’urgence permettra de protéger les forces de l’ordre et les manifestants

Chers Amis,
Le Président des Républicains, Laurent Wauquiez, était ce matin l’invité d’Europe 1 où il a salué la décision du gouvernement d’annuler la hausse des taxes mais rappelle « qu’il est indispensable de rétablir temporairement l’état d’urgence” face au risque de grandes violences redoutées ce samedi : “ L’annulation de la hausse des taxes est le signe d’apaisement qui était attendu. […] Il y a toujours des craintes pour samedi prochain et elles sont très fortes. […] C’est pourquoi je demande au Président de la République de confirmer lui-même aux Français qu’il renonce à la hausse des taxes […] J’appelle aussi les Gilets Jaunes à combattre toute forme de violence samedi prochain mais je ne comprendrai pas que les vraies mesures ne soient pas prises pour protéger les forces de l’ordre et les manifestants qui veulent s’exprimer pacifiquement. […] Il faut que le Président de la République adopte l’état d’urgence pour quelques jours.”
Retrouvez l’intégralité de cette interview en cliquant ici :
A très bientôt,
L’équipe de la Droite Sociale

Seule une annulation de la hausse des taxes permettra de retrouver de l’apaisement

Chers Amis,
A la suite de son entretien avec le Premier Ministre ce matin à Matignon, le Président des Républicains, Laurent Wauquiez appelle Emmanuel Macron à « sortir de son silence dans la crise des gilets jaunes » et réitère sa demande  » d’annuler la hausse des taxes » : “Le Président de la République ne peut pas continuer à rester silencieux. […] Il faut rendre la parole aux Français. Et pour cela il faut organiser un référendum. […] Seule une annulation de la hausse des taxes permettra de retrouver de l’apaisement dans un pays qui a été profondément fracturé à la fois par les taxes du gouvernement et par le mépris du Président de la République”.
Laurent Wauquiez s’est, par ailleurs, exprimé hier au JT de TF1, depuis le Puy-en-Velay, où la préfecture a été incendiée : “Nous sommes un département calme. L’incendie de la préfecture et les scènes d’affrontement, on n’avait jamais connu ça. C’est pas la Haute-Loire. Il faut arrêter cet engrenage de violence et rétablir l’ordre. Le gouvernement doit donner une réponse sur les taxes et les impôts.”
Nous vous invitons à retrouver la déclaration de Laurent Wauquiez à la suite de son entretien avec le Premier Ministre ce matin à Matignon en cliquant ici
Pour revoir son intervention hier au JT de TF1 c’est par là
A très bientôt,
L’équipe de la Droite Sociale

Mon devoir est de bâtir une nouvelle droite qui affiche clairement ses idées

Chers Amis,
Laurent Wauquiez a donné ce vendredi une interview au journal la Provence dans laquelle il évoque, entre autres, l’insécurité et la montée de l’immigration dans notre pays :  » Il y a 100 000 délinquants qui ont été condamnés à des peines qui ne sont pas exécutées. […] Le gouvernement a dit qu’il construirait des prisons, il a déjà divisé par deux le nombre de places qu’il disait vouloir faire. Nos policiers et nos gendarmes ne sont pas soutenus. Je considère qu’aujourd’hui c’est la même politique que celle que faisait Christiane Taubira.  » 
Sur l’immigration :  » Cette année jamais notre pays n’a délivré depuis 40 ans autant de titres de séjour à des étrangers. C’est intenable dans un pays où il y a quand même des difficultés et du chômage. […] Que ce soit pour les sujets de sécurité ou d’immigration la réalité est que ce gouvernement ne fait rien. Face à la déception d’Emmanuel Macron, je veux que les électeurs se disent « les Républicains ont enfin de nouvelles têtes, ils ont enfin compris pourquoi ils nous ont écœurés dans le passé. Ils ont l’air déterminés à défendre leurs idées « .
Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de cette interview en cliquant ici.

A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale