Dans ma région j’ai fait le choix de faire des économies et de ne pas augmenter les taxes

Chers Amis,
Invité du JT de TF1 ce lundi, le Président des Républicains, Laurent Wauquiez, qui était aussi samedi aux côtés des “gilets jaunes” au Puy-en-Velay pour leur apporter son soutien, a une nouvelle fois appelé Emmanuel Macron à « annuler les hausses de taxes » “ Le problème n’est pas seulement la hausse de taxes sur les carburants mais leur accumulation : la hausse de la CSG pour les retraités, la taxation sur les PEL, la fiscalité sur le gaz et le fioul, etc. […] Les Français ne s’en sortent plus. J’attends d’Emmanuel Macron qu’il annule les hausses de taxes car c’est la seule décision qui permette de sortir de l’impasse.”
Comme il le fait dans sa Région, Laurent Wauquiez a démontré qu’il était possible « d’arrêter de prendre plus d’impôts aux Français » en faisant le choix de « faire plus d’économies » : “ Dans ma Région, où je gère bien mon budget, j’ai fait le choix de faire des économies et de ne pas augmenter les taxes en diminuant par exemple le prix de la carte grise sur les véhicules propres. […] Emmanuel Macron préfère ne pas faire d’économie et prendre l’argent dans la poche des Français pour remplir les caisses de l’Etat. »
Nous vous invitons à retrouver l’interview de Laurent Wauquiez en cliquant ici
A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Ma place est au coté de la France qui travaille

Chers Amis,

Le Président des Républicains Laurent Wauquiez était ce matin l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC où il a renouvelé son appel au gouvernement à cesser la hausse des taxes sur les carburants : « Vous pouvez prendre tous les dispositifs du monde, si vous ne commencez pas par arrêter les hausses massives de taxes, vous ne pouvez pas répondre à la colère des Français. […] Je demande au Président de la République de corriger son erreur et d’arrêter les hausses de taxes qui sont prévues. » […]

Il a par ailleurs dénoncé l’absurdité du plan gouvernemental d’accompagnement des automobilistes les plus modestes et regrette que “les classes moyennes soient à nouveau laissées de côté” : « Dans quatre ans, l’augmentation décidée sur le carburant chaque année sera de 15 milliards d’euros contre 500 millions d’euros de subventions seulement. Il s’agit de petites subventions pour financer des hausses massives de taxes. […] Les mesurettes annoncées par le Premier Ministre laissent de côté, comme d’habitude, les classes moyennes et ne compensent ni la fiscalité sur l’essence ni sur le diesel.» […]
Le Président des Républicains a aussi confirmé sa participation au mouvement du 17 novembre “aux côtés de la France qui travaille” mais appelle à “l’esprit de responsabilité”pour ne pas bloquer les routes: « Je participerai, en Haute-Loire, au mouvement du 17 novembre car ce mouvement est porté par la France qui travaille. Ma place est à leurs côtés. Nous devons nous faire entendre, parce que ce gouvernement n’écoute pas, mais il ne faut pas bloquer. » […]

Laurent Wauquiez a enfin rappelé la vision des Républicains en matière d’écologie : « L’écologie que le gouvernement propose aux Français est une écologie punitive qui passe par des hausses massives de taxes. […] Nous, les Républicains, croyons à une écologie qui passe par des solutions positives comme l’énergie hydrogène, des aides pour l’isolation de nos logements ou encore la consommation de produits locaux dans nos assiettes. »

Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de l’interview de Laurent Wauquiez en cliquant ici

A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Pour une Droite vraiment sociale

Pour sa quatrième convention de l’année 2018, Force Républicaine entend aborder la question de notre modèle social.

La sécurité sociale, l’universalité de la politique familiale, notre système de retraites, les apports de la droite dans ce modèle a historiquement  été décisif. Mais ces dernières années la droite a souvent manqué d’imagination pour imaginer les évolutions nécessaires pour que ce modèle reste efficace tout en assurant sa pérennité. Entre la nécessaire diminution des dépenses publiques et l’indispensable maintien des mécanismes de solidarité, une nouvelle voie reste à trouver.

Comment la droite peut redevenir vraiment sociale à l’heure ou Emmanuel Macron semble vouloir dénaturer notre modèle dans une version anglo-saxonne ? Voilà la question que nous aborderons avec les intervenants lors de trois tables rondes :

 

Comment repenser notre rapport au travail ?

Stéphane Viry, député des Vosges

Viviane Chaine Ribeiro : chef d’entreprise

Emmanuelle Barbara, avocate

 

Peut-on encore réformer notre modèle de santé ?

Dominique Stoppa-Lyonnet, professeur de génétique

Alain Milon, président de la commission des affaires sociales du Sénat

Laurent Lantiéri, chirurgien

 

La solidarité nationale peut-elle se passer des familles ?

Michel Godet, économiste

Xavier Breton, député de l’Ain

Frédéric Bizard, professeur d’économie

 

Nous vous attendons nombreux pour cette convention. vous pouvez dès maintenant vous inscrire pour réserver vos places (nombre de places limité, inscription obligatoire).

• S’INSCRIRE À LA CONVENTION •

 

Pour une baisse du prix du carburant à la pompe

Madame, Monsieur, Cher(e)s Ami(e)s,

Vous savez combien les déplacements en véhicule sont importants et sans alternative en zone rurale et particulièrement en Ardèche.

Une pétition contre la hausse des prix des carburants a dépassé les 800.000 signatures, alors que plusieurs opérations escargot sont prévues partout en France en signe de protestation le 17 novembre 2018.

Cette pétition a été lancée par une automobiliste en colère, Priscilla Ludosky, pour demander « une baisse des prix du carburant à la pompe ».

Je vous invite à signer cette pétition également afin de protester contre cette hausse des prix des carburants.

Jean-Claude FLORY
Maire de Vals-les-Bains, Conseiller Régional

Signer la Pétition

Blocage National contre la hausse du carburant secteur Aubenas

Veuillez trouver ci-dessous une information présente sur les réseaux sociaux concernant le blocage national contre la hausse du carburant à Aubenas le 17 Novembre 2018

Que payez-vous vraiment en faisant le plein de carburant ?

Les différentes taxes représentent environ 60% du prix d’un plein.

Lire l’article sur Franceinfo

Nous défendons ensemble le projet d’une Europe protectrice

Chers Amis,

Le Président des Républicains Laurent Wauquiez s’est rendu les 7 et 8 novembre à Helsinki, en Finlande, pour participer au Congrès du Parti Populaire Européen (PPE) et apporter son soutien à Manfred Weber, qui vient d’être investi chef de file de la droite européenne pour la présidence de la commission européenne de mai 2019 : “ J’apporte tout mon soutien à mon ami Manfred Weber pour qu’il devienne le Spitzenkandidat du PPE. Nous défendrons ensemble le projet d’une Europe protectrice et fière de ses valeurs avec quatre priorités : protéger nos frontières ; protéger nos entreprises et nos classes moyennes ; construire une Europe concrète avec moins de normes et plus de projets et retrouver une Europe qui protège sa civilisation, ses racines et ses valeurs communes […] . 

Nous vous invitons à retrouver l’intégralité du discours de Laurent Wauquiez à Helsinki en cliquant ici

A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Je demande à Emmanuel Macron d’entendre ce que disent les français

Chers amis,

Le Président des Républicains Laurent Wauquiez était ce matin l’invité de France Inter où il a notamment dénoncé la déconnexion d’Emmanuel Macron concernant “ le désespoir des Français ” face à la hausse des taxes sur les carburants :  » Le Président de la République ne comprend pas le désespoir des Français […]. Nous devons arrêter cette folie, déguisée sous des oripeaux écologistes, qui consiste à remplir les caisses de l’État.Dans ma région, je suis prêt à baisser les taxes sur l’essence si le Président de la République s’engage à arrêter les hausses de taxes qu’il a décidées. C’est la seule réponse à la colère des Français […]. « 

Concernant les prochaines élections européennes de 2019, Laurent Wauquiez demande au Président de la République de cesser de mettre en oeuvre une « stratégie cynique » en réduisant le débat entre  » les progressistes, sa seule personne, et les populistes, tous les autres ” :  » Je me bats justement pour qu’il y ait une alternative républicaine crédible. […] Je continue à croire que nous devons stopper l’élargissement et constituer une Europe des cercles qui permettrait d’avoir une organisation plus efficace. […] Les Français auront le choix entre trois alternatives : Marine le Pen qui veut sortir de l’Europe et de l’euro, Emmanuel Macron qui veut une Europe fédérale et nous, les Républicains, qui voulons changer l’Europe pour la sauver.  »

Le Président des Républicains a enfin rappelé sa ferme opposition à l’amendement de la loi de 1905 sur la laïcité :  » La laïcité est le socle du fonctionnement de notre République. Nous avons une priorité : lutter contre l’intégrisme. Vouloir traiter l’intégrisme en changeant la laïcité, c’est une profonde erreur politique « .

Nous vous invitons à retrouver l’intégralité de l’interview de Laurent Wauquiez en cliquant ici.

A très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale

Nous défendons une Europe qui agit comme un bouclier pour protéger ses peuples

Chers Amis,
Le Président des Républicains Laurent Wauquiez poursuit ses rencontres avec les leaders de la nouvelle droite qui émerge en Europe. Il était ce lundi à Athènes, en Grèce, pour rencontrer notamment le Président du parti Nouvelle Démocratie, Kyriakos Mitsotakis et réaffirmer une vision commune sur les relations franco-grecques et le futur de la Droite en Europe : « Nous voulons montrer que notre nouvelle génération de leaders a envie de travailler ensemble. […] Nous avons des combats communs en faveur du pouvoir d’achat, pour lutter contre le gaspillage de l’argent public ou encore pour maîtriser l’immigration et le contrôle de nos frontières. […] Nous avons besoin de l’Europe mais nous avons aussi besoin de la changer afin de protéger nos concitoyens.»Laurent Wauquiez s’est rendu le lendemain, sur le camp de Moria, sur l’île de Lesbos, située à 10 kilomètres de la Turquie, pour comprendre ce que vivent aujourd’hui les Grecs et les migrants : « Depuis le début de l’année, plus de 13 000 migrants sont arrivés sur l’île de Lesbos. […] Le camp de Moria conçu initialement pour 300 personnes, est devenu un hotspot en 2015 et accueille actuellement plus de 7 500 migrants. […] Ces migrants sont avant tout les victimes des passeurs et de l’impuissance de l’Europe. Notre message est clair : nous ne voulons plus d’une Europe passoire. »

Face à la crise migratoire en Europe, Laurent Wauquiez a rappelé quelques-unes des mesures proposées par les Républicains pour lutter contre l’immigration illégale : « Nous devons reconduire dans leurs ports d’origine les embarcations de migrants, neutraliser les filières mafieuses d’immigration clandestine et traiter les demandes d’asile en amont et surtout en dehors du sol européen. »
Nous vous invitons à retrouver l’intégralité des propositions des Républicains pour lutter contre l’immigration illégale en France et en Europe en cliquant ici.
Merci de votre engagement à nos côtés.À très bientôt,

L’équipe de la Droite Sociale