Nous gagnerons la campagne de la clareté


« Nous serons unis et forts. Nous gagnerons cette campagne des législatives. »

Cliquez pour voir la vidéo

PARTAGER SUR FACEBOOK

PARTAGER SUR TWITTER

Chers amis,

À J-39 du 1er tour des élections législatives, François Baroin a souhaité répondre aux questions d’Elizabeth Martichoux hier matin sur RTL.

 

« Je mènerai cette campagne des législatives. »

 

Le Bureau politique s’est réuni hier au sein du siège les Républicains afin de définir « une méthode, un comité de campagne et un comité de projet dans un travail d’équipe. Nous serons en situation d’offrir une majorité de droite et du centre française, sur un projet de rassemblement. »

 

« Nous gagnerons la bataille de la clarté ! »

 

« Nous allons avoir une plateforme gouvernementale, nous allons offrir un projet de redressement et d’alternance sans équivoque, nous allons mener une campagne qui sera la mère des batailles. Emmanuel Macron a gagné la bataille de l’ambiguïté, et nous remporterons la bataille de la clarté. »

 

Une ligne simple pour les législatives : les Républicains, l’UDI, une plateforme, un projet et une alternance. « C’est là-dessus que la campagne sera menée. »

 

« Nous avons entendu le message du 1er tour, et nous devons cette campagne aux sympathisants de la droite et du centre. Nous la devons à ceux qui veulent une alternance, un vrai changement et à ceux qui n’en peuvent plus de la politique menée par François Hollande et Emmanuel Macron. »

Amitiés,

les Républicains

 

Marine Le Pen n’est pas la candidate des droits des femmes !

CHOISIR LE MENSONGE, LE VRAI SLOGAN DU FN !

Communiqué de presse

 

Dans un tract distribué depuis plusieurs jours dans nos villes, Marine Le Pen prétend vouloir « défendre les femmes françaises ».

Comment croire la candidate du Front national quand son parti vote contre les rapports sur l’égalité entre les hommes et les femmes au Parlement européen ?

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

Le 14 Mars 2017, le Parlement européen a adopté un rapport sur l’égalité entre les hommes et les femmes en Union européenne.

Ce rapport avait notamment pour objectifs de reconnaitre le droit aux femmes d’avoir accès à la contraception et à l’avortement, prévenir la lutte contre les violences qu’elles subissent, promouvoir l’égalité homme/femme dès l’école, favoriser l’égalité d’accès à un emploi et éviter les inégalités salariales.

Quand on sait que le Front National s’y est opposé, on mesure l’hypocrisie de sa candidate à l’élection présidentielle.

Voilà la vérité sur le Front national et sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

Chers amis,

Dans le cadre des élections législatives, j’ai le plaisir de vous convier à la réunion publique du :

Jeudi 11 mai à 19h00
à l’Espace Lienhart – 07200 AUBENAS
N’hésitez pas à confirmer votre présence sur Facebook (facultatif)
Venez nombreux pour le lancement de ma campagne en présence de ma suppléante.

N’hésitez pas à diffuser cette information très largement et à mobiliser autour de vous

Merci pour votre mobilisation et votre soutien.
Fabrice BRUN

Chômage en France : la grande diversion de Marine Le Pen

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Invitée du JT de TF1 le Mardi 2 Mai 2017, Marine Le Pen a affirmé qu’il y a eu « une baisse massive de l’emploi après l’euro ».

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

Lier l’augmentation du chômage à l’introduction de la monnaie unique n’est au fond qu’un énorme canular.

En 2001, avant la monnaie unique, le chômage a augmenté de plus de 2,2% entre décembre 2000 et décembre 2001 et touchait plus de 2,5 millions de personnes !

Dans les mois qui ont suivi l’introduction, entre janvier et juin 2002, le chômage a même chuté de plus de 9%.

Voilà la vérité sur le Front national et sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

L’Europe : si technocratique que ça ?

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Le 2 mai 2017, sur BFMTV, Nicolas BAY a affirmé que « l’Union européenne est trop technocratique et pas assez démocratique ». 

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

L’Europe c’est seulement 55 000 fonctionnaires européens pour 500 millions de citoyens. Soit 40% de moins que la ville de Paris qui ne compte que 11 millions d’habitants ! On est bien loin du monstre technocratique tant décrié par le Front national.

De plus, les membres du Parlement européen sont élus à la proportionnelle intégrale, ce que le Front national décrit comme le mode de scrutin le plus démocratique par ailleurs !

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

L’Europe : si technocratique que ça ?

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Le 2 mai 2017, sur BFMTV, Nicolas BAY a affirmé que « l’Union européenne est trop technocratique et pas assez démocratique ». 

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

L’Europe c’est seulement 55 000 fonctionnaires européens pour 500 millions de citoyens. Soit 40% de moins que la ville de Paris qui ne compte que 11 millions d’habitants ! On est bien loin du monstre technocratique tant décrié par le Front national.

De plus, les membres du Parlement européen sont élus à la proportionnelle intégrale, ce que le Front national décrit comme le mode de scrutin le plus démocratique par ailleurs !

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

 

Chers amis,

Après avoir procédé à l’installation d’un comité de campagne présidé par Christian JACOB, le Bureau politique des Républicains, réuni ce jour, a désigné François BAROIN en tant que Chef de file de l’équipe de la droite et du centre pour les élections législatives. L’équipe de campagne sera composée d’une quarantaine de membres représentant toutes les sensibilités de notre famille politique et de l’UDI. La première réunion aura lieu dès ce mercredi.

Par ailleurs, Éric WOERTH poursuit ses travaux au sein d’un comité de projet pour les élections législatives qui se réunira également dès ce mercredi. Le projet d’alternance pour les législatives sera soumis à l’approbation du Bureau politique des Républicains qui se réunira la semaine prochaine.

Bien fidèlement,

Bernard ACCOYER,
Secrétaire général des Républicains