Chômage en France : la grande diversion de Marine Le Pen

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Invitée du JT de TF1 le Mardi 2 Mai 2017, Marine Le Pen a affirmé qu’il y a eu « une baisse massive de l’emploi après l’euro ».

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

Lier l’augmentation du chômage à l’introduction de la monnaie unique n’est au fond qu’un énorme canular.

En 2001, avant la monnaie unique, le chômage a augmenté de plus de 2,2% entre décembre 2000 et décembre 2001 et touchait plus de 2,5 millions de personnes !

Dans les mois qui ont suivi l’introduction, entre janvier et juin 2002, le chômage a même chuté de plus de 9%.

Voilà la vérité sur le Front national et sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

L’Europe : si technocratique que ça ?

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Le 2 mai 2017, sur BFMTV, Nicolas BAY a affirmé que « l’Union européenne est trop technocratique et pas assez démocratique ». 

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

L’Europe c’est seulement 55 000 fonctionnaires européens pour 500 millions de citoyens. Soit 40% de moins que la ville de Paris qui ne compte que 11 millions d’habitants ! On est bien loin du monstre technocratique tant décrié par le Front national.

De plus, les membres du Parlement européen sont élus à la proportionnelle intégrale, ce que le Front national décrit comme le mode de scrutin le plus démocratique par ailleurs !

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

L’Europe : si technocratique que ça ?

« Choisir le mensonge, le vrai slogan du FN ! »

Communiqué de presse

Le 2 mai 2017, sur BFMTV, Nicolas BAY a affirmé que « l’Union européenne est trop technocratique et pas assez démocratique ». 

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front national !

L’Europe c’est seulement 55 000 fonctionnaires européens pour 500 millions de citoyens. Soit 40% de moins que la ville de Paris qui ne compte que 11 millions d’habitants ! On est bien loin du monstre technocratique tant décrié par le Front national.

De plus, les membres du Parlement européen sont élus à la proportionnelle intégrale, ce que le Front national décrit comme le mode de scrutin le plus démocratique par ailleurs !

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 03/05/2017

 

Chers amis,

Après avoir procédé à l’installation d’un comité de campagne présidé par Christian JACOB, le Bureau politique des Républicains, réuni ce jour, a désigné François BAROIN en tant que Chef de file de l’équipe de la droite et du centre pour les élections législatives. L’équipe de campagne sera composée d’une quarantaine de membres représentant toutes les sensibilités de notre famille politique et de l’UDI. La première réunion aura lieu dès ce mercredi.

Par ailleurs, Éric WOERTH poursuit ses travaux au sein d’un comité de projet pour les élections législatives qui se réunira également dès ce mercredi. Le projet d’alternance pour les législatives sera soumis à l’approbation du Bureau politique des Républicains qui se réunira la semaine prochaine.

Bien fidèlement,

Bernard ACCOYER,
Secrétaire général des Républicains

 » Négociation à Bruxelles « : Tout ce que Marine Le Pen pourra négocier, c’est une remise de peine!

CHOISIR LE MENSONGE, LE VRAI SLOGAN DU FN !

Communiqué de presse

Dans une interview donnée à BFMTV, le conseiller économique de Marine LE PEN a indiqué que « Marine Le Pen irait si elle est élue négocier à Bruxelles la suppression de la directive sur les travailleurs détachés ».

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front National !

De qui se moque-t-elle ? Marine Le Pen, en tant que présidente du groupe ENL au Parlement européen, fait l’objet d’une enquête extrêmement sérieuse, conduite par le Parquet de Paris, pour des soupçons d’emplois fictifs d’assistants parlementaires.

Des documents révélés par l’enquête font désormais état d’un véritable « système » frauduleux dont le détournement pourrait atteindre 5 millions d’euros.

En tout état de cause, avec quel crédit, avec quelle image Marine Le Pen compte-t-elle mener ces négociations ? La puissance de la France dépendra aussi de la crédibilité de ceux qui la représentent.

La réalité, c’est qu’à Bruxelles, tout ce que Madame le Pen peut espérer négocier, c’est une remise de peine pour elle comme pour son parti.

Renaud MUSELIER, député européen 02/05/2017

Marine Le Pen invente un protectionnisme à la Suisse !

CHOISIR LE MENSONGE, LE VRAI SLOGAN DU FN !

Communiqué de Presse

Le 25 avril 2017 sur TF1, Marine Le Pen prenait la Suisse comme un modèle de protectionnisme intelligent en arguant que ses barrières douanières en matière d’agriculture étaient de 55%. Cette politique étant, selon elle, le seul moyen de protéger nos agriculteurs de la concurrence du marché.

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front National !

En premier lieu, rétablissons une vérité : il n’existe pas en Suisse de taux fixe de droits de douanes agricoles ! Et sur l’année 2016 il s’élevait à 5,1 % de la valeur des importations, soit dix fois moins que les chiffres énoncés par la candidate du Front national.

En réalité, le protectionnisme intelligent est un oxymore pour les agriculteurs français : premier bénéficiaire de la Politique Agricole Commune à hauteur de 9 milliards d’euros par an, sans l’Union européenne les petites exploitations ne survivraient pas.

Le 15 février 2017 au Parlement européen, j’ai voté en faveur de la mise en place d’une indication géographique protégée pour les produits du terroir français: l’emmental de Savoie, l’huile d’olive de Haute-Provence ou le piment d’Espelette sont maintenant mieux protégés grâce à l’Europe. Encore une fois, Marine Le Pen a voté contre ces mesures protectrices pour les agriculteurs français.

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 27/04/2017

 

Les pêcheurs du Graud-du-Roi : victimes de Bruxelles ?

CHOISIR LE MENSONGE, LE VRAI SLOGAN DU FN !

Communiqué de Presse

Aujourd’hui avec les pêcheurs du Grau-du-Roi, la candidate du Front national Marine le Pen a déclaré sur Twitter que trop de règlements européens hors-sol empêchaient nos pêcheurs de travailler et qu’elle les libérerait des contraintes absurdes de Bruxelles.

Choisir le mensonge, le vrai slogan du Front National !

En proposant de nationaliser la politique de la pêche et de revenir sur les quotas instaurés par l’Union européenne, c’est tout le secteur de la pêche française qui serait mis en péril.

Si demain nous quittions l’Europe, qu’adviendrait-il des pêcheurs français qui grâce au Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche touchent 588 millions d’euros entre 2014 et 2020 pour développer des pratiques durables, diversifier leurs activités économiques et développer le littoral ? En PACA, ça serait près de 10 millions d’euros de perdus pour la filière pêche.

Quitter la politique commune de la pêche aura deux conséquences immédiates pour nos pêcheurs : ils ne pourront pêcher qu’en France, et ne vendre leurs produits qu’en France. Soit se couper d’un marché de 500 millions de consommateurs qui est le premier importateur mondial de poissons, fruits de mer et produits de l’aquaculture.

Voilà la vérité sur l’Europe !

Renaud MUSELIER, député européen 27/04/2017